On oubli parfois pourquoi on s’est lancé dans une pratique physique et spirituelle telle que le yoga et les raisons qui font que l’on s’astreint, chaque jour, à pratiquer le yoga #yogaeverydamnday

Stefanie in a ypga pause on a mat with eiffel tower behind

Rappelez-vous pourquoi vous pratiquez?

C’est une question à se poser, surtout lorsque l’on se sent démotivée.

La vie fait que parfois on s’oublie, et l’on perd de vue les raisons qui font que nous trouvons de la joie à dérouler notre tapis de yoga 6 jours sur 7 pour se retrouver face à nous même;

Pourquoi pratiquer le yoga? Quelles sont vos motivations, vos attentes?

Je pratique le yoga pour obtenir un sens d’équanimité, me sentir équilibrée, avoir un sentiment de sérénité, de balance et d’harmonie.

Le yoga m’aide à me recentrer sur moi-même et sur ce qui est important. Cela n’empêche de me disperser et d’avoir des pensées qui n’ont d’autre intérêt que de me faire croire que j’existe. Vous savez, toutes ces petites pensées qui nous poluent mais qui nous donne un sens d’importance.

S’activer pour se dire que l’on est actif. 

En anglais on parle de spiritual practice. Finalement c’est cela le yoga. Une pratique spirituelle, car au-delà de l’activité physique, des gesticulations, de la capacité ou non à mettre ses jambes derrières sa tête, le seul but de cette pratique est de calmer les pensées, de rediriger le mental sur ce qui est essentiel.

“Yoga chitta vritti nirodha” Yoga Sutra 1.2 – Le yoga c’est l’arrêt des fluctuations automatiques du mental.

Yoga chitta vritti nirodha” Yoga Sutra 1.2s du mental.

En Ashtanga il existe toujours cette dichotomie entre effort et lâcher prise. On s’active, on fait un effort pour entrer dans une posture, mais une fois la posture réalisée on reste en l’état le temps de 5 respirations. Durant ce moment nous restons immobiles mais nous nous concentrons sur ce qui est, cette immobilité mêlée au rythme de nos inspirations et de nos expirations est un portail qui nous permet d’entrer au plus profond de nous-même. Il n’y a plus d’effort à faire. Nous avons agi pour entrer dans la posture, à présent nous n’avons plus d’effort à faire, il suffit juste d’entrer en soi et d’observer ce qui se passe en nous.

Le but ultime du yoga (dans le sens de la pratique physique des asanas) étant de calmer le flot de pensées tout en maintenant la posture qui doit être ferme mais confortable

“Shtira Sukham Asanam” Yoga Sutra 2.46

Arriver à cet etat d’équanimité (égalité d’âme, d’humeur) qui permet d’etre detachée et sereine lorsque confrontée à toute sensation, agréable ou desagréable. Réaliser que tout est une question de perception et d’apprehension. Cela me parle!

De votre coté, vous avez peut-etre d’autres motivation qui vous incitent à vous mettre devant votre tapis.

Pratiquer le yoga pour l’exercice physique.

Même si le yoga permet de se sculpter un corps de rêve, il existe d’autres pratiques permettant d’atteindre le même objectif. 

Je pense que si vous êtes attiré par le yoga il existe sans doute en vous des motivations plus profondes.

Stefanie in Virabadrasana 2

Pratiquer le yoga pour la maîtrise de son corps.

Pour moi c’est un élément clef et magique. Grâce à cette pratique j’ai découvert des endroits de mon corps dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Ce qui est magique, c’est que chaque jour encore, une nouvelle partie de mon corps s’éveille et vient pointer son nez. Cela me permet, à la fois, d’avoir une meilleure maîtrise de mon corps et de mes mouvements et de me sentir plus vivante car j’ai une conscience de mon corps.

Pratiquer le yoga pour le challenge!

Cette pratique nous permet de redevenir enfant et de s’émerveiller chaque jour car nous avons appris quelque chose de nouveau. Jouer tout en essayant de se surpasser, c’est aussi ce que nous apporte le yoga! Qui n’a pas envie de réussir à faire un équilibre sur la tête ou sur les mains! C’est à la fois un challenge mais l’apprentissage est ludique. 

Pratiquer le yoga pour réussir à lâcher prise.

Votre pratique consistera peut etre à accepter de lacher prise et accepter de ne pas s’imposer de pratique trop intensive. Cela pourra peut etre vous sembler contradictoire, mais parfois il faut savoir se faire du bien et accepter d’arreter de se mettre des contraintes et des imperatifs.

Savoir se laisser vivre, et réussir à en faire moins peut être une autre forme de pratique.

Sometimes Less is more.

Il existe évidement plein d’autres raisons. A vous de vous poser la question de savoir ce qui vous motive et de faire appel à ces objectifs lorsque vous vous sentez demotivées et avez besoin d’un petit coup de boost d’énergie! 

UNTIL NEXT TIME!


❤ Laissez moi un commentaire et dites moi pourquoi vous, vous pratiquez le Yoga!

❤ Vous pouvez aussi partager sur Instagram en me suivant @izissou.kitchenlab.com ou en me taguant #izissou.kitchenlab

❤ Enfin vous pouvez me suivre sur Pinterest @izissoukitchenlab ou Pinner les photos d’Izissou Kitchen Lab que vous avez aimé

With Much Love, light and positive vibrations. 😘😘😘

Write A Comment